L’Agefi présente l’étude Havas Brand Predictor News

Savoir anticiper et se projeter est important. C’est pourquoi, dans sa nouvelle édition, l’étude Havas Brand Predictor prédit le positionnement en 2018 de 625 marques en Suisse. Afin de présenter cet outil, L’Agefi a consacré un article à cet outil dans son numéro du 20 avril.

Les marques qui feront parler d’elles en 2018

Brand Predictor 2018. Le classement des marques réalisé par l’agence Havas sur la base des « influenceurs » voit WhatsApp voler la vedette à M-Budget, devant Aldi Suisse.

Depuis 2012, Brand Predictor évalue la confiance et le dynamisme générés par des marques en Suisse. L’édition 2016/2018 publiée hier évalue ainsi plus de 625 marques auprès de 3619 personnes. Cette année, une redistribution des places est observée. Si M-Budget apparaissait hier comme la marque la plus dynamique, c’est aujourd’hui WhatsApp qui remporte la palme juste devant Aldi Suisse ; on peut par ailleurs noter l’apparition d’Instagram dans le top 20.

Toujours plus de marques digitales sont jugées dynamiques, mais aussi de nombreuses marques suisses à fort ancrage comme M-Budget, LeShop.ch ou Coop Pronto. Concernant la confiance, on trouve une très grande majorité de marques suisses, souvent des produits de consommation : Rega, Le Gruyère, Ovomaltine, Ragusa et Migros au premier rang.

Le classement général (moyenne dynamisme/confiance) positionne WhatsApp en premier et représente un bon mix de marques suisses et de marques digitales. On peut y voir une photographie de la Suisse dont les habitants sont très attachés aux valeurs et à l’ADN du pays et, en même temps, ont une forte attirance pour les marques digitales ; la Suisse compte parmi les pays européens les plus connectés.

Les plus fortes progressions reflètent bien ce phénomène ; on y voit Galaxus, Alnatura, Tesla, Innocent et bien sûr Airbnb. Plus étonnant, parmi les plus forts reculs, on observe Nestlé, Roger Federer (la marque), Manor ou encore Kuoni. Sans surprise, VW est la marque qui chute le plus en perdant 243 places : cette chute n’est d’ailleurs pas corroborée par sa part de marché qui résiste plutôt bien.

La particularité de l’étude Brand Predictor réside dans l’extrapolation des jugements rendus par les influenceurs (appelés ProSumers). Ces derniers sont qualifiés pour avoir un jugement à l’instant T qui deviendra le jugement commun 12 à 18 mois plus tard.

On peut ainsi noter et prévoir que Mercedes augmente ses performances, ce qui peut se comprendre compte tenu du renouvellement réussi de sa gamme et que Tesla, si elle perdra un peu de dynamisme (originalité/nouveauté) verra la confiance augmentée.

Aldi Suisse, tout comme Coop et Migros vont également progresser ainsi que Raiffeisen (déjà à un haut niveau) ou encore Credit Suisse et UBS.

Article en ligne : http://bit.ly/1VmlGVG

Pour en savoir plus ou pour demander une présentation personnalisée, n’hésitez pas à nous contacter sur geneve@havasww.com
www.brand-predictor.ch


Laisser un commentaire